AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (plage) lune bleue. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 01/09/2015

MessageSujet: (plage) lune bleue. (libre)   Mar 1 Sep - 18:30

    La lune se lève. On parle toujours du soleil qui se lève, comme s'il avait l'exclusivité. Pourtant cette nuit là, c'est la lune qui se lève, brûlante dans sa robe sombre, ses prunelles argentées projetées comme des néons sur la mer. Debout face à l'océan, elle glisse les mains dans ses poches, étouffe un frisson. Qui aurait cru que la nuit pouvait être si froide. Sa peau de porcelaine s'hérisse alors qu'elle s'approche de l'eau immense qui a elle seule occupe le silence. Elle chante, murmure en allant et venant contre le sable. La fille retire ses chaussures, une à une, et s'avance jusqu'à tremper ses chevilles. Drôle d'oisillon, elle esquisse un sourire. Demain, on l'attend tôt devant les porte vitrée du supermarché, elle devrait dormir, elle devrait rentrer. Qu'importe.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 31/08/2015

MessageSujet: Re: (plage) lune bleue. (libre)   Mar 1 Sep - 18:38

La lune, un astre sombre, l'opposé du soleil, recouvre de son manteau noir étendu du monde. Le jeune homme était vêtu d'une simple chemise à carreaux, d'un short noir lui arrivant à mi-genoux, et son téléphone dans sa main droite, pour se préparer à n'importe quel appel. Il était sur le sable doré, allongé, observant le ciel, pensif comme chaque soir. Lorsqu'il entendit une voix, peu familière, mais féminine. Le regard bleuté, comme l'océan reporta son attention sur la silhouette féminine, marchant sur le sol, pour tremper ses chevilles avec l'eau fraiche, de la mer qui emporta tout sur son passage. Il savait que les mots étaient inutile dans de tel moment. Dylan fit seulement observer la jeune femme, âgée de 15 - 20 ans, probablement.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 01/09/2015

MessageSujet: Re: (plage) lune bleue. (libre)   Mar 1 Sep - 19:04

    Finalement elle se retourne, glisse les mains dans ses poches. La peau de ses chevilles la brûle tant l'eau est froide. Alors dans le sable, elle récupère ses chaussures, fuit la mer pour ne pas qu'elle l'ensevelisse. La mer elle a ce don là, de garder prisonniers ceux qui la regardent trop longtemps. Alors la fille, elle enfile ses chaussures pour échapper à son emprise, et son regard vagabond, tombe sur l'ombre un peu plus loin, cette tâche sombre sur le sable. Homme ou femme, d'abord elle n'arrive pas à distinguer. Muette dans la nuit naissante, elle fixe, s'attarde. Homme, a voir l'allure qui se dessine. Un type perdu sur la plage, peut-être fou ou bien dangereux. Finalement, le regard de la jeune fille se détache. De nouveau elle glisse les mains dans les poches de sa veste. Bonsoir qu'elle dit, par politesse, comme un murmure qu'il n'entend peut-être pas. Elle ne s'approche pas ou à peine. A nouveau elle marche dans le sable.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 31/08/2015

MessageSujet: Re: (plage) lune bleue. (libre)   Mar 1 Sep - 19:24

Il n'était pas dangereux, ni un psychopathe, ni même un meurtrier. Et incomparable à un clochard, ou un homme paumé au milieu de l'immensité d'une plage. Lui n'avait uniquement besoin de penser librement, comme n'importe qui, sans qu'on impose quelque chose. Il était normalement constitué, deux bras, deux jambes, une tête, et un corps typiquement masculin. Pourtant, la blonde, jeune, mystérieuse, semblait être un minimum effrayé par sa corpulence, son apparition si soudaine. Dylan se souvint une période ou il accordait peu sa confiance, comme pour se protéger, dans une bulle, un endroit impénétrable. Il la salua cordialement, comme n'importe qui, en indiquant seulement. ― Bonsoir. Il est quand même tard pour s'attarder à la plage, non? questionna-t-il, en donnant une prescription pour sa proctection, et qu'aucun danger ne vienne déranger cette magnifique soirée.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 01/09/2015

MessageSujet: Re: (plage) lune bleue. (libre)   Mer 2 Sep - 8:41

    Il parle et brise le silence, cet homme a qui elle donnerait bien des années. A quelques mètres de lui, elle est minuscule l'enfant-femme, la demoiselle qui pourtant s'arrête au son de sa voix, hausse les épaules. Comme bien d'autres avant elle, elle aime la nuit, plus encore dans des endroits comme celui ci. Elle aime cette douleur dans son ventre qui s'allume quand elle pense à l'idée de se retrouver seule, et cette autre flamme qui s'allume à la simple idée de la mer la nuit. Elle est assez contradictoire dans le font. Elle sait jamais trop bien quoi penser, quand quel sens organiser ses idées. Debout face à l'inconnu, elle l'observe sans penser qu'il pourrait être gêner. Elle laisse son regard papillonner sur les angles de son visage. Hausse une nouvelle fois les épaules, sourit un peu. Je pourrais vous retourner la question. Après tout, vous êtes là vous aussi.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 31/08/2015

MessageSujet: Re: (plage) lune bleue. (libre)   Mer 2 Sep - 12:03

Le jour laissa place à la nuit, qui montra son bout de nez. La fraicheur du vent, la douceur de la mer, le silence nocturne, les pensées vagabondantes. Le bonheur d'un esprit libre, dans un corps sain. Dylan admirait cet astre, qui se reflêtait sur la mer, tapant sur le sable, qui donnait un doux son mélodieux et harmonieux. La différence, son âge, sa corpulence, pouvait être un inconvéniant contre de multiples danger. Il agissait seulement comme un homme, comme un père, bienveillant, protecteur, pour les adolescents, les jeunes. ― Il est quand même plus risqué pour une personne de ton âge, prévena-t-il des grands dangers, ou n'importe quelles menaces pourrait s'en prendre à une jeune femme frèle, et svelte.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 01/09/2015

MessageSujet: Re: (plage) lune bleue. (libre)   Mer 2 Sep - 20:55

    Il a la voix et l'allure qu'elle aurait aimé voir chez son père. Ce père qui ne s'est jamais inquiété de la savoir seul sur la plage au beau milieu de la nuit. Ce soir encore, il n'aura surement pas remarqué son absence. Il lui dira peut être même en couvrant le son de la télé, qu'elle est barbante Baya, qu'elle sort jamais, qu'elle fait jamais rien de travers et qu'elle parle pas assez fort. L'homme fasse à elle à l'allure du père, du protecteur, bien plus que tant d'autres. Mais allez savoir, les loups prennent parfois des apparences bien douces. De mon âge, de mon sexe. Elle hausse encore une fois les épaules, elle l'enfant fragile, l'oisillon à l'allure frêle. Coup de chance, vous n'anez pas l'air d'être un dangereux psychopathe. La fille sourit. Il est tard, elle doit rentrer. si vous croiser un fou sur la plage, n'hésitez pas à me prévenir.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (plage) lune bleue. (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

(plage) lune bleue. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COOKIE THUMPER :: cape town, south africa :: OUT Cape Town-