AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (manoir) Rich world, baby.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 01/09/2015

MessageSujet: (manoir) Rich world, baby.   Jeu 3 Sep - 18:39

Comme d'hab, on se fait chier à la maison. J'suis seul, dans le canapé à regarder les looneys toons. Bipbip et Vil Coyote. Pas mes préférés, mais ils sont sympa. Alors que le coyote tombe une nouvelle fois dans le canyon, comme dans chaque épisodes depuis la création de ce dessin animé, j'entends le bruit de l'aspirateur qui s'agite à l'étage. La bonne. Comme d'hab. Elle chante une chanson française que je connais, qui parle, selon mes bases de français très approximatives, de nettoyer, d'astiquer, de balayer, et de casse là, toujours popo. Un chanson à propos de nettoyer de la merde, bien. On sonne à la porte. En peignoir, rien en dessous, comme d'hab le dimanche, je met mes pantoufles lapins et je vais ouvrir. Sans aucune précaution, à cause de mon état comateux du dimanche après 17 heure, j'ouvre direct la porte. Mh ?

_________________

geeky horny hairy douchebag
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 02/09/2015

MessageSujet: Re: (manoir) Rich world, baby.   Jeu 3 Sep - 19:55

dimanche, dans les dix-sept heures... qu'est-ce qu'on s'en fout en vrai ? "le temps c'est de l'argent" et j'ai déjà plus d'argent qu'il ne m'en faut. Lol. il m'en faut toujours plus. bref, j'étais levée depuis peu, bah oui quand on vit la nuit il faut bien se reposer le jour ! j 'sais, y en a qui bossent, des paysans, moi j'en ai pas besoin alors à la place je me défonce la tête, m'envoie en l'air, un rail de coke plus tard et je suis d'assaut pour un second round. je ne me nourris presque que d'alcool et de drogue, littéralement. j'mange pas grand-chose, ma santé s'en faiblit certainement, en plus de cela je fume comme un pompier. Pas parce que j'aime ça non, juste pour le style. enfin bref, tout ça pour dire que je m'étais défoncée les narines de poudre blanche dès le réveil, comme une essence sans quoi je ne pouvais pas commencer la journée. ou la soirée. je file sous la douche, une douche qui s'éternise puis j'enfile mon corps frêle dans une robe de couturier à plusieurs centaines de billets, la tenue habituelle. je me perche sur des talons d'une quinzaine de centimètres sans qui je ressemble à une naine. je passe à la phase maquillage, rien de trop important pour ça par contre, rouge à lèvres pétasse, mascara, je chope mon tel et saute dans mon cabriolet d'une grande marque italienne, direction une baraque que je ne connais que trop bien. il vit dans le même quartier que moi, mais j'aime pas vraiment me fatiguer. je descends, roule du cul jusque-là porte d'entrée puis sonnée. après quelques secondes, il ouvre la porte et je lui offre un large sourire made by blondie. sourire qui se fane doucement à la vue de sa tête de postérieur, pour rester polie. « c'est quoi cette tronche ? vraiment, il est dix-sept heures ! tu devrais déjà être en train de chercher quoi te mettre ! » je le bousculais pour entrer dans son immense demeure, je me mets directement en direction de sa chambre, grimpant les escaliers tandis qu'il me suit. « faut une tenue classe dont tu as le secret, si je n'étais pas une fashionnista de naissance, j'aurais aimé être un mec gay. vous avez un goût imparable. » déclarais-je, une fois à l'étage je croisais la bonne qui comme à son habitude m'offrait un regard désapprobateur. cette bonne femme me hais. je lui souris largement. « fatima ! ou anissa ? esmeralda ... ? arg, on s'en fiche ! j'espère pour vous que vous avez fait votre job pour une fois et repassé les vêtements hors de prix de mon ami. » le monde de maisons, qu'est-ce qu'on peut être généreux pour leur donner de quoi se rendre utiles. je lève les yeux au ciel et fil dans la chambre sans lui dire au revoir.

_________________

and she doesn't give a damn
she likes the taste of captain morgan. cigarettes oh she adores them. she can get a little crazy sometimes. tight shirts and mini skirts, her family's rich so she'll never work. and she's always on my mind. well she lives at night and sleeps all day she'll dance and drink her life away. she gets what she wants and doesn't quit, she might as well get paid for it but she doesn't know who i am.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 01/09/2015

MessageSujet: Re: (manoir) Rich world, baby.   Ven 4 Sep - 19:53

Je n'avais même pas eu conscience de l'heure qu'il était. Dix-sept heure. Il était tard. Enfin, tôt selon la blonde, que tu avais à peine aperçu avant qu'elle ne commence à dévaler les escaliers en clamant un de ses nombreux préjugés sur les gays. Je poussait un soupir rauque, comme une plainte agacée. J'avais beau expliquer à Blondie que NON LES GAYS NE SONT PAS TOUS HABILLES EN DIOR, elle n'écoutait simplement pas. Je lui expliquait ça depuis qu'on se connaissais, enfin depuis mon coming-out, mais elle n'écoutait pas. Ou ne comprenait pas. De toute façon, ça allait souvent de paire avec elle. Je rejoignait ma chambre en passant devant Ana, la femme de ménage, qui ruminait et jurait contre Blondie à grand renfort de petite pute de jambon. Je lui lançais un regard désolé, elle qui subissait ça depuis des années. Elle me rendit mon regard avec un mon pauvre petit. Je suppose que la jeune femme avait dû en faire voir de toutes les couleurs à ma bonne. Enfin.
Arrivé dans ma chambre, les habits étaient déjà étendus à terre, comme je les avait laissé la veille, avant de me coucher. Je mit un simple t-shirt ainsi qu'un short blanc. L'habit normal quoi. La question étant: la blonde allait-elle accepter ma tenue ?

_________________

geeky horny hairy douchebag
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (manoir) Rich world, baby.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(manoir) Rich world, baby.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COOKIE THUMPER :: cape town, south africa :: IN Cape Town-