AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (chez méli-mélo) deux pour le prix d'une

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 03/09/2015

MessageSujet: (chez méli-mélo) deux pour le prix d'une   Lun 7 Sep - 0:26

Depuis son arrivé au Cap, Lou avait eut la chance de tomber sur des gens particulièrement accueillant qui n’avait pas hésité à l’inviter chez eux. C’était notamment le cas de Méli qui lui avait même donné un double des clés pour y aller dès qu’elle aurait besoin. Ce geste l’avait surpris évidemment puisque les deux jeunes femmes se connaissaient à peine, mais elle n’allait surement pas refuser une douche chaude et un bon lit. Lit qu’elle était d’ailleurs ravie de partager avec sa belle hôte qu’elle savait parfaitement remercier sur l’oreiller. Pour être honnête, c’était ce qu’elle partageait le plus alors que Lou squattait chez elle, mais cette situation semblait leur convenir et la néerlandaise était plus que reconnaissante de tous ses avantages.

Comme à son habitude, elle se rendit donc chez Méli en début de soirée à l’improviste, car la nuit se faisait plutôt fraîche et qu’elle n’avait pas touché au confort depuis quelques jours. La villa était déserte lorsqu’elle arriva, mais sans gêne, elle fit comme chez elle et alla directement prendre une douche, sous laquelle elle resta de longues minutes pour se laver et profiter de ce privilège qui lui était devenu rare. Elle se sécha ensuite, enfilant seulement un shorty et un petit débardeur, avant de brosser ses cheveux colorés encore humide retombant sur ses épaules. Par la suite, elle retourna au salon et s’installa dans le canapé, pieds sur la table basse, et attendit le retour de son amie en zappant à la télé.

_________________

love me like you do

Would things be easier if there was a right way. Honey there is no right way. And so I fall in love just a little every day with someone new. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 01/09/2015

MessageSujet: Re: (chez méli-mélo) deux pour le prix d'une   Mar 8 Sep - 12:05


fin de journée, méli était en ville, au bar en fait, avec des copines à rigoler pour rien, parler de tout et boire des cocktails hors de prix mais qui sont jolis. elle aimait bien sortir comme ça, passer du temps avec ses amis, tout simplement, raconter des anecdotes, parler de la vie, du travail des autres, parler entre filles quoi, on commence sur un sujet et on fini trois heures plus tard avec une envie pressante et un pv sur le pare-brise.
début de soirée, il était temps pour méli de rentrer dans sa villa, elle ignorait s'il y aurait quelqu'un ou pas, en fait, elle vivait pas seule mais tout le monde avait tendance a disparaitre quelques jours sans prévenir et revenir l'air de rien, et ce soir, elle comprit que c'était le cas en voyant de la lumière en arrivant, elle sourit alors, hésitant sur l'identité de cette personne...
méli ouvrit sa porte d'entrée, posa ses clés et alla directement au salon, vu que la télé fonctionnait c'est qu'il y avait quelqu'un devant, et, voyant le dos de cette personne une fois dans la pièce, elle savait qui c'était, " coucou toi, de retour ? " méli alla s'installer à côté d'elle, souriante, heureuse de revoir son invitée qui avait disparue depuis quelques jours, pas de quoi s'inquiéter mais un peu quand même, ça la rassurait de la savoir ici, au moins elle risquait rien, alors que dans la rue on sait jamais quel dingue peut sugir la nuit, " ça fait longtemps que t'es rentré ? "

_________________

Come trip with me
meow meow BOOBS meow meow meow meow BOOBS meow meow BOOBS meow meow meow meow BOOBS ∞


 
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) le : 02/09/2015

MessageSujet: Re: (chez méli-mélo) deux pour le prix d'une   Jeu 10 Sep - 14:01

Deux pour le prix d'une.

In Cape Town, Chez Méli


Aujourd'hui était une nouvelle journée dans ma vie d'actrice, et qui dit nouvelle journée dit nouvelles aventures, et surtout, nouveau tournage. Une fois préparée, nous commencions le tournage des scènes de la journée pour le film qui allait sortir dans peu de temps. Au moment du premier ''Ca tourne'' de la journée, nous commencions à jouer.

Ma journée commençait calmement par un réveil qui oublia de sonner, laissant donc ma fille venir me réveiller à la place du réveil. Je me levais ensuite en déposant un baiser sur son front pour lui dire bonjour, jetant au passage un rapide coup d'œil à mon réveil pour m'assurer de ne pas être trop en retard.

Je me rendis en vitesse à la cuisine pour préparer le petit déjeuner de Julia, la laissant s'installer à table pour commencer à manger pendant que je me préparais un café. Une fois mon café terminé, je laissais la petite finir son petit déjeuner en me dirigeant vers ma chambre pour me préparer.

Je sortis un slim noir, un haut bleu et une veste en cuir que je posais sur mon lit, le temps d'aller prendre une douche. Je profitais d'être sous l'eau chaude pour me demander comment serait ma journée aujourd'hui, sur quelle enquête je travaillerais. Bon nombre d'idées me passèrent par la tête, alors du suicide déguisé en meurtre jusqu'aux affaires de corruptions, en passant par un meurtre par noyade et beaucoup d'autres choses.

Je sortis ensuite de la douche, m'habillant rapidement avant de rejoindre Julia qui m'attendait devant la porte d'entrée avec son petit sac d'école sur le dos, impatiente de partir à l'école pour rejoindre ses amis.

J'enfilais donc une paire de bottines, pris mes clés de voiture et de maison, puis je sortis avec Julia, refermant derrière nous avant de nous diriger vers la voiture, suite à quoi nous partîmes en direction de l'école pour y déposer Julia.

Une fois devant l'école, je souhaitais une bonne journée à ma fille, la regardant rejoindre ses amis, suite à quoi elle se retournait pour me faire au revoir de la main. Cela me fis sourire, même si elle le faisait à chaque fois, et je lui répondis de la même façon avant de repartir pour me rendre au boulot.

Après un petit temps de trajet, j'arrivais au boulot et on me confia une affaire à laquelle je ne m'attendais pas, une jeune femme retrouvé morte dans son appartement, la tête trouée par la passage d'une balle au niveau de la tempe. Malgré le fait que l'arme avait été retrouvée dans la main de la victime, le médecin légiste était très clair, c'était un meurtre et non un suicide comme le laissaient croire les apparences.

Sans attendre, avec mon équipier, nous prîmes ma voiture de service et nous nous rendîmes sur le lieu du crime. Je garais la voiture devant l'immeuble puis nous montions jusqu'à l'appartement pour enfin avoir un aperçu du meurtre et de premières informations sur les indices trouvés sur place.

L'arme du crime avait été retrouvée sur place avec un chargeur auquel il ne manquait qu'une seule balle, des traces de poudre se trouvaient sur la main de la victime et le médecin légiste nous expliqua qu'il savait que ce n'était pas un suicide car la victime avait l'arme dans la main droite alors qu'elle était gauchère comme l'indiquait la disposition des objets sur son bureau ou même sa montre au poignet.

L'enquête commença donc pour nous, et nous nous rendions chez les parents de la victime pour leur annoncer son décès. C'était surement la partie la moins plaisante du boulot, mais il fallait faire avec, c'était à nous d'annoncer cela aux familles, elles ne devaient pas l'apprendre de la presse ou par le bouche à oreille.

Une fois chez les parents, nous annoncions la nouvelle qui fit monter les larmes et les cris des deux parents qui ne comprenaient pas pourquoi leur enfant était mort. Nous posions ensuite quelques questions au père de famille qui tenta de répondre au mieux à nos questions mais sans grand succès à cause du chagrin qu'il avait suite à la mort de sa fille.

Voyant un petit garçon se diriger dans le jardin, je compris rapidement qu'il devait être le petit frère de notre victime et je laissais mon équipier avec les parents pour rejoindre le garçon dans la jardin.

Le petit garçon était assit sur la balançoire sans se balancer, me regardant s'approcher de lui. Je lui dis bonjour, me présentant ensuite sans lui parler du décès de sa sœur, même s'il comprit bien vite qu'il lui était arrivé quelque chose.

Une longue discussion commença avec le petit garçon qui m'expliqua bien des choses, il semblait bien connaître la vie de sa sœur et ses fréquentations, et cela m'aida beaucoup. Suite à la discussion, il me demanda d'arrêter le criminel qui avait fait du mal à sa sœur et je lui en fis la promesse en lui tapant dans la main comme il le voulait.

Je revins ensuite vers mon équipier qui n'avait pas obtenu beaucoup plus d'informations de la part des parents, puis nous partîmes à la rencontre d'un homme avec qui la victime avait eu un différent selon mon petit informateur.

A notre arrivée, l'homme tenta de s'enfuir mais mon équipier le stoppa dans sa fuite, suite à quoi nous rentrions au commissariat pour un interrogatoire pendant lequel l'homme ne fit que nier le meurtre.  Cependant, alors que l'interrogatoire allait se terminer, je reçu un appel des experts scientifiques pour m'informer qu'un autre ADN que celui de la victime se trouvait sur une partie du chargeur de l'arme du crime.

Suite à cette nouvelle, je décidais de foncer dans le tas en annonçant la trouvaille de la scientifique en assurant que l'ADN trouver serait celui de notre homme en cas de comparaison, alors que je ne pouvais en être sûre, malgré le fait que mon instinct me poussait à croire qu'il était le coupable.

Il ne fallut pas attendre longtemps avant que l'homme ne passe aux aveux en nous expliquant comment il avait commis le meurtre et pour quelle raison. En fait, il avait tué la jeune femme car elle avait refusé ses avances et qu'elle s'était promenée au bras d'un autre homme devant lui.

Une fois la déclaration faite, il fut arrêté et l'affaire était résolue. L'heure tardive indiquait la fin de la journée de travail et je pris ma voiture pour rentrer chez moi où je passerais la soirée seule car Julia devait dormir chez ses grand-parents qui voulaient profiter de l'avoir avec eux.

Alors que j'étais sur le chemin du retour, je reçu un appel du commissariat signalant une voiture accidentée sur une route proche de mon emplacement. Je fis alors le choix de m'y rendre malgré le fait que ma journée de travail soit terminée.

Je mis donc les gyrophares de ma voiture en marche puis je me rendis sur le lieu de l'accident afin de voir ce qui se passait et de sécuriser les lieux.

En arrivant, je vis qu'une voiture avait heurté l'un des poteaux électriques qui se trouvaient là et qu'il était retombé sur le toit de la voiture. Voyant qu'une personne était encore dans la voiture, je m'arrêtais sur le bord de la route puis je descendis de la voiture pour me diriger vers celle qui était accidentée.

Une fois au niveau de la portière du côté conducteur, je voyant qu'il s'agissait d'un jeune homme et qu'il était blessé, ce qui me semblait normal vu l'accident dont il venait d'être victime. J'ouvrais donc la portière pour pouvoir m'approcher de l'homme qui était dans la voiture afin de l'aider à en sortir tout en lui parlant.

« Bonsoir, je suis le lieutenant Katherine Prescott, je vais vous aider à sortir d'ici, où est-ce que vous êtes blessé ? »

Je me baissais ensuite pour faire passer sa main au-dessus de mon épaule afin de l'aider à se lever pour sortir de son véhicule.  

Suite à cela, le dernier ''Couper !'' de la journée retentit et je pouvais enfin aller me changer pour rentrer chez moi.  Cependant, en chemin je décidais de m'arrêter chez Méli, ma soeur jumelle afin de lui dire qu'elle pourrait bientôt mettre sa plus belle robe pour la première du film, et, pour pouvoir passer un peu de temps avec elle.

En arrivant devant sa porte, je frappais à plusieurs reprises, comme je le faisais toujours, ce qui permettait aux personnes de savoir que c'était moi avant même d'ouvrir la porte de leur maison, puis j'attendais de voir la porte s'ouvrir.

 


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (chez méli-mélo) deux pour le prix d'une   

Revenir en haut Aller en bas
 

(chez méli-mélo) deux pour le prix d'une

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» sling, babycarrier de storch pour un tout petit ?
» Pour les activités avec les loulous
» maquillage chez mac
» prix littéraires
» MAM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COOKIE THUMPER :: cape town, south africa :: IN Cape Town-